Publication

De la norme IAS 39 à IFRS 9.

Enjeux et perspectives d'une transition globale

Depuis 2005, les normes comptables internationales s'imposent aux entreprises européennes cotées. L'IASB, chargée de l'élaboration de ces normes, reste très actif quant à l'amélioration du référentiel IFRS. La crise bancaire et financière née de l'effondrement du marché des subprimes aux Etats-Unis a suscité un intérêt grandissant pour les normes IFRS accusées d'en amplifier les effets par le recours omniprésent à la juste valeur.

Ainsi, les organismes normalisateurs européen et américain, IASB et FASB, lancent dès 2008 un projet commun de grande ampleur concernant les méthodes d'évaluation, de comptabilisation et de couverture des actifs financiers. C'est dans ce contexte que s'inscrit la volonté de refondre profondément la norme IAS 39, de nombreuses fois amendée et actuellement en vigueur en Europe.

L'objectif reste de la remplacer par une nouvelle norme marquée par la volonté de convergence entre les référentiels IFRS et US GAAP. Ces travaux ont abouti en juillet 2014 avec la publication de la norme finale IFRS 9. Dans l'objectif d'en comprendre les enjeux et les impacts dans l'activité des organismes d'assurance, OptimindWinter a présenté lors de ce petit-déjeuner le cadre comptable actuel et ses limites ainsi que les évolutions apportées par la nouvelle norme IFRS 9.

Actualités.