Article de presse

Le décalage d’IFRS 17 insuffle une bouffée d’air aux assureurs.

Le délai d’un an permettra au secteur de renforcer la période de tests. La problématique des cohortes annuelles demeure.

mai 2020

C’est désormais en 2023 que les assureurs devront appliquer la norme IFRS 17 sur le passif des contrats d’assurance, après le nouveau report d’un an décidé par l’IASB, normalisateur comptable international, en mars dernier.

Découvrir l'article sur le site de l'Agefi

Média

L'AGEFI

Partager

Média

L'AGEFI

Partager

Actualités.