Article de presse

Epargne : Optimind publie les résultats de son benchmark « Pilier 1 de Solvabilité 2 ».

ETUDE ET BAROMÈTRE 

décembre 2019

Optimind a dévoilé les résultats de son benchmark "Pilier 1 de Solvabilité 2" sur le périmètre de l’épargne individuelle réalisé auprès des acteurs de l’assurance. Le panel est constitué des 25 principaux acteurs en matière de collecte en affaires directes (en brut de réassurance, hors acceptations) sur la base des classements assurance vie à fin 2017 et 2018, réalisés par l’Argus de l’Assurance.

Les cotisations en affaires directes du panel considéré s'élèvent à 110 703 millions d'euros en 2018, en hausse de 4,2 % par rapport à 2017. Ce panel est globalement représentatif du marché français de l'assurance vie, dans la mesure où il englobe plus de 80 % des cotisations, d'après les chiffres communiqués par la FFA.

La moyenne des cotisations en affaires directes du panel s'élève, elle, à 3 954 millions d'euros en 2018, en progression de 4,3 % comparativement à 2017. Cette croissance est principalement due à celle des bancassureurs (+7,8 %) et, dans une moindre mesure, à celle des compagnies d'assurance et des mutuelles (respectivement + 0,7 % et + 0,5 %).

"Bien que l'année 2018 soit marquée par un environnement de taux bas affectant la rentabilité et la solvabilité des assureurs français, la collecte nette a été positive en 2018 (collecte nette soutenue sur les supports unités de compte, largement plus importante que la légère décollecte sur les supports euros). Cette hausse globale est néanmoins la traduction d'évolutions différenciées (de -13 % à +22,1 %) entre les acteurs du panel", a commenté Optimind.

Découvrir l'article sur le site de La Tribune de l'assurance

Média

La Tribune de l'assurance

Partager

Média

La Tribune de l'assurance

Partager

Actualités.