Article de presse

RGPD : les assureurs à la traîne sur les analyses d’impact.

Plus d’un an après l’entrée en vigueur du règlement européen sur la protection des données, Optimind a sondé 50 assureurs sur leur mise en pratique. Ils sont peu nombreux à avoir avancé sur l’analyse d’impact.

septembre 2019

Les assureurs ont du mal à se conformer aux obligations du RGPD (règlement général sur la protection des données). Ce constat général s’applique particulièrement aux analyses d’impact relatives à la protection des données (AIPD). Prévues à l’article 35 du RGPD, ces analyses d’impact sont obligatoires pour les traitements de données personnelles «susceptibles d’engendrer un risque élevé pour les droits et libertés des personnes concernées ».

./..

Découvrez l'article réalisé par l'Argus de l'assurance

Découvrez l'article sur le site de l'Argus de l'assurance

Média

Argus de l'assurance

Partager

Média

Argus de l'assurance

Partager

Actualités.