Article de presse

RGPD et mise en conformité, les assureurs seront-ils au rendez-vous ?.

décembre 2017

RGPD et mise en conformité, les assureurs seront-ils au rendez-vous? : En cette fin 2017, l'étau se resserre sur tous les acteurs impactés par le RGPD (règlement général pour la protection des données). A moins de six mois de l'entrée en vigueur, fixée au 25 mai 2018, les assureurs – pleinement concernés par la mesure – sont-ils enclins à répondre à leur obligation de se mettre en conformité? Dans une large étude quantitative*, publiée en septembre 2017, en partenariat avec Opinion Way, le cabinet d'actuariat conseil et de gestion des risques Optimind Winter a interrogé* 104 professionnels**, appartenant à 74 sociétés distinctes***, pour prendre le pouls de la préparation au RGPD auprès du secteur de l'assurance. Juillet-Septembre 2017 : premier point d'étape Sur la question de l'état d'avancement de la mise en conformité RGPD, 80 % des répondants déclarent avoir entamé des démarches, 13 % confient ne pas être au courant de la nouvelle législation à venir, et 7 % admettent ne pas avoir commencé à s'y préparer. Sur 78 % des interviewés confirmant être en conformité ou être en cours de l'être, 54 % indiquent avoir identifié et initié les principaux chantiers, tandis que 24 % précisent qu'ils ne démarreront leurs chantiers qu'à compter de janvier 2018. «La proportion des répondants qui vont initier les travaux à compter de 2018 pourrait laisser penser que le plus important reste encore à faire.

Si le cadrage du projet a d'ores et déjà été fait, il reste désormais à mettre en oeuvre les actions et remédiations qui en découlent dans un délai très court. On constate qu'aucune entreprise ne compte s'y mettre en mai 2018, et pouvons en déduire qu'il y a eu une forte prise de conscience»,constate Optimind Winter. Interrogés sur l'avancement de la mise en oeuvre opérationnelle RGPD, les sondés expliquent avoir réalisé, ou tout du moins planifié et priorisé un inventaire des traitements à 73 %, une revue des processus internes de leur organisation impactés par le RGPD à 74 %, la production d'une documentation dédiée à 72 %.

./..

Publi-News

Média

Publi-News

Partager

Média

Publi-News

Partager

Actualités.