Article de presse

Faut-il miser sur les variable annuities pour sa retraite ?.

décembre 2015

Vendus comme une solution d'épargne performante génératrice d'un revenu garanti à vie, ces contrats reposent sur un fonctionnement complexe qui peut prêter à confusion. Explication.

Originaires des Etats Unis et introduites en France il y a un peu moins de dix ans par Axa, les « variable annuities » ne sont pas sans rappeler l'eurocroissance. Sur le papier, cette forme d'épargne a tout pour plaire. Mais dans la pratique, elle n'a rien d'une martingale.
Aujourd'hui promus essentiellement par Axa et Allianz (également présente sur ce marché AG2R la Mondiale travaille au renouvellement de ses offres), les contrats à annuités variables ouvrent théoriquement une voie inédite et séduisante entre les fonds en euros garantis mais peu rentables, les unités de compte , performantes mais risquées, et les plans en rentes viagères trop rigides (Perp, Madelin ). « Ce sont des produits d'assurance novateurs qui, libellés en unités de compte, ont la vertu d'associer une proposition performante de gestion diversifiée sur le long terme et une garantie de revenus certains versés à vie, sans pour autant aliéner le capital », résume François Robinet, directeur général d'Axa Life Invest, entité dédiée à la conception de ces offres atypiques.
Mieux vaut pourtant bien comprendre en quoi ces contrats consistent avant de les souscrire.

./..

Par ailleurs seules des techniques de gestion du risque complexes permettent de monter une couverture financière susceptible de tenir les promesses du contrat jusqu'au décès de l'assuré. Elles s'appuient sur des prises d'options à terme qui exigent non seulement du savoir-faire et des structures dédiées adéquates (le plus souvent basées à l'Etranger), mais aussi une conjoncture financière porteuse. « Le niveau de volatilité des marchés est un point essentiel pour le coût de ces offres », confirme Damien Perez, actuaire manager chez Optimind Winter.

Média

Les Echos

Partager

Média

Les Echos

Partager

Actualités.