Article de presse

Portabilité : la note s'annonce salée pour les DRH.

septembre 2013
La hausse des cotisations d'assurance pousse les DRH à s'organiser. Jusqu'ici les collaborateurs en cessation de contrat pouvaient bénéficier durant neuf mois du maintien des couvertures complémentaires santé et prévoyance à condition de mettre la main au portefeuille. À partir de juin 2014, selon la nouvelle loi sur la sécurisation de l'emploi les anciens salariés inscrits à l'assurance-chômage bénéficieront durant douze mois du remboursement de leurs frais de santé sans débourser un centime. Quant à la prise en charge gratuite des garanties de prévoyance, elle sera active en juin 2015. Ce sont donc les employeurs qui vont éponger ce surcoût à parts égales avec... les salariés restants. Interview de Pierre-Alain Boscher, directeur métier en Protection sociale

Média

Les Echos Business

Partager

Média

Les Echos Business

Partager

Actualités.