Publication

Epargne individuelle - juin 2011.

Contexte et perspectives face aux évolutions du marché et de l'environnement réglementaire

Les contrats d'épargne, placements historiquement préférés des Français, sont très régulièrement évoqués dans l'actualité. L'environnement économique et financier morose, associé à la baisse régulière des taux du marché, donne lieu à une baisse des taux servis sur les fonds en euros entre 0,25 % et 0,75 % d'après les derniers comparatifs annuels.

En parallèle, l'alourdissement de la fiscalité des contrats, associé à une incertitude sur les potentielles mesures encore à venir, a donné lieu à un très net ralentissement de la collecte nette en ce début d'année 2011. Enfin, la garantie en capital à tout moment offerte par les fonds en euros expose l'assureur à des risques élevés.

La modélisation de ceux-ci est au coeur de l'évolution prudentielle du secteur de l'assurance, la réforme Solvabilité II. Les assureurs doivent, dans ce cadre, étudier les impacts sur leur capital réglementaire et, le cas échéant, rechercher des axes d'optimisation. Tous ces éléments contribuent à une redynamisation de l'innovation des assureurs en assurance vie et de nouveaux produits émergent peu à peu sur le marché.

À travers ce dossier technique, Optimind vous propose un point sur le marché français de l'épargne et sur les évolutions récentes susceptibles de l'impacter.

Actualités.