Press article

L'impact du RGDP pour les assureurs et les banquiers.

may 2017

Le règlement européen sur la protection des données à caractère personnel entrera en vigueur en mai 2018. Les banques et les compagnies d’assurance, de par leur activité, sont tout spécifiquement concernées par ce nouveau cadre. Tour d’horizon de ce qui va changer.

L’évolution des technologies, la digitalisation de notre société et l’augmentation croissante des cyberattaques font émerger de nouvelles préoccupations sur le respect de la vie privée et des libertés individuelles. Avec l’entrée en vigueur, le 4 mai 2016, du règlement européen sur la protection des données à caractère personnel (RGDP), de profonds changements structurels de l’entreprise doivent être initiés pour garantir la protection des données à caractère personnel tout en capitalisant sur les mesures organisationnelles et techniques existantes. Il s’agit pour les entreprises, et plus particulièrement pour les banques et les sociétés d’assurance, de bien comprendre les apports de ce nouveau texte réglementaire pour évaluer ensuite ses impacts et les enjeux qui y sont associés. En effet, les banquiers et les assureurs sont en ligne de mire de cette nouvelle réglementation, sans oublier les entreprises innovantes pour lesquelles la donnée est une composante essentielle du business model.

Les principaux apports du règlement européen

L’un des premiers changements du règlement tient à la terminologie des notions clés de la réglementation sur la protection des données à caractère personnel. Ces définitions sont élargies, afin de tenir compte des nouvelles pratiques issues notamment des évolutions technologiques. Le règlement européen apporte également de nouvelles précisions en ce qui concerne les notions clés de la protection des données personnelles.

Plusieurs typologies complétées par le règlement européen

./..

Banque & Stratégie

Share

Banque & Stratégie

Share