Press article

L'épargne retraite collective en berne.

may 2013
Les encours d'épargne retraite collective ont plafonné à 92,3Mds€ en 2011. Et les entreprises hésitent à s'y investir, selon l'enquête Optimind winter-Opinion way, publiée le 30 mai. Après avoir atteint un pic en 2009, avec 8,4 Mds€ de primes encaissées grâce à la transformation des institutions de retraite supplémentaire, les cotisations d'épargne retraite collective ont diminué de 32 % en deux ans pour s'établir à 5,7 Mds€ en 2011, selon le bilan de la Drees publié en avril. Tandis que les versements effectués au titre des régimes à prestations définies (article 39) ont chuté de 65 % (1,5 Md€), ceux placés sur les dispositifs à cotisations définies (article 83) reculent de 15 % (2,3 Mds€). La tendance ne semble pas s'inverser, selon l'enquête flash du cabinet Optimind Winter auprès de quelque 90 grandes entreprises. Seuls 28 % de ces représentants d'entreprise se sentent concernés par la problématique des retraites, 62 % préfèrent renvoyer la responsabilité du dossier, à parts égales, aux pouvoirs publics et aux individus. Et si 49 % affirment vouloir « renforcer ou compléter leurs dispositifs existants », « ce n'est manifestement pas le sujet du moment », reconnaît Fabrice Magnin, actuaire consultant du cabinet. 72 % sont freinés par le coût de ces dispositifs, 61 % par leur instabilité réglementaire, 50 % par la complexité sociale et fiscale. Pour près d'un sur trois, cela ne répond pas aux attentes de leurs salariés.

Protection Sociale Information

Share

Protection Sociale Information

Share