Article de presse

Santé : les assureurs sont tentés par le low cost.

juin 2012
Les Français sous-estiment encore la hausse des prix de leurs complémentaires santé. Mais les assureurs, eux, la redoutent et s'orientent vers des contrats a minima, selon une étude. L'envolée des tarifs des assurances complémentaires santé ces dernières années serait-elle indolore pour les Français ? Selon une étude réalisée par Opinion Way pour Optimind, 60 % des assurés sous -estiment en tous cas la hausse du coût de leur mutuelle ces dernières années. En effet, «sur la cotisation payée chaque mois, la majoration n'est au final que de quelques euros ou centimes d'euros», souligne Nicolas le Berrigaud, expert santé chez Optimind.

Média

Le Figaro Economie Web

Partager

Média

Le Figaro Economie Web

Partager