Article de presse

Le big data joue les Shiva numériques.

mai 2014
Il ne faut pas s'attendre à une révolution. Le big data va s'imposer doucement, mais sûrement, dans tous les métiers de l'assurance. À chacun de trouver son bon usage. On ne se souviendra pas d'un avant et d'un après big data. En effet, cette technologie, qui consiste à traiter, pratiquement en temps réel, une masse importante de données, de sources et de formats variés, va s'insinuer petit à petit dans les pratiques. D'ailleurs, « la majorité des assureurs expérimentent le big data, même si peu communiquent sur le sujet, pour des raisons évidentes de stratégie concurrentielle», confirme Marc Dupuis, directeur métier digital au cabinet Optimind Winter.

Média

Argus de l'assurance

Partager

Média

Argus de l'assurance

Partager

Actualités.