Article de presse

Taux bas : les banquiers font le gros dos, les assureurs souffrent.

juillet 2013

- Les assureurs-vie souhaiteraient une remontée tranquille des taux d'intérêt. - Pour les banquiers, un tel mouvement permettrait d'améliorer les marges. ../.

LE SCÉNARIO IDÉAL : UNE REMONTÉE EN DOUCEUR

Une remontée progressive des taux «est satisfaisante parce qu'elle relève mécaniquement le rendement des portefeuilles des assureurs », explique Antoine Lissowski, directeur général adjoint de CNP Assurances. Cela leur permet de « vendre progressivement les obligations moins rémunératrices, sans trop de pertes immédiates, pour en racheter d'autres offrant un taux d'intérêt plus élevé », complète Christophe Eberlé, président de la société en actuariat conseil Optimind Winter.

Média

Les Echos

Partager

Média

Les Echos

Partager

Actualités.