Article de presse

Profession actuaire - Gestion des risques : priorité à l'ORSA.

mars 2013
Le dispositif d'évaluation interne des risques, ou ORSA, dans le cadre de Solvabilité II, est devenu une priorité pour les assureurs. Les superviseurs demandent en effet sa mise en oeuvre anticipée. Dès 2014, les entreprises devront remettre un rapport ORSA « à blanc ». ... Concrètement, l'ORSA suppose la mise en place de processus et d'indicateurs permettant d'évaluer l'évolution du besoin de solvabilité de l'assureur en fonction de son profil de risque et donc, de définir son appétence au risque. Il sert à identifier « le niveau cible agrégé de risque permettant à la fois d'atteindre les objectifs de croissance et de rentabilité tout en conservant un niveau acceptable de solvabilité », explique Gildas Robert, directeur Métier chargé de l'actuariat conseil chez Optimind Winter.

Média

L'Actuariel

Partager

Média

L'Actuariel

Partager

Actualités.