Article de presse

Fonds en euros : Dans l'oeil du cyclone.

mars 2013
Secouée en 2012, l'assurance vie est descendue de son piédestal et vient de connaître sa première année de décollecte. Pour conserver leur matelas, les assureurs ont choisi de servir des rémunérations meilleures qu'attendues sur les fonds en euros. Mais est-on à la veille d'une embellie ou d'une tempête ? Voici de quoi vous faire une opinion. Une enquête réalisée par Optimind Winter en association avec OpinionWay établit d'ailleurs que 56 %% des professionnels interrogés estiment que cette évolution n' a eu que peu d ' impact sur les contrats d'assurance vie. Il ne faut pas perdre de vue que ces deux supports répondent à des objectifs bien différents. D'après l'enquête réalisée par Optimind Winter, de nombreux professionnels ( 77 % des interrogés ) approuveraient une évolution fiscale qui favoriserait l'épargne longue. Différentes mesures leur paraissent envisageables : 44 % rendraient plus avantageuse la sortie en rente, 37 % plébisciteraient une dégressivité du prélèvement forfaitaire libératoire sur 14 ans au lieu de 8 ans actuellement , enfin 16 % opteraient pour un calcul de la durée de détention en fonction des dates de versement et non plus de la date de souscription du contrat.

Média

Gestion de fortune

Partager

Média

Gestion de fortune

Partager

Actualités.