Press article

La vie à pile ou face.

may 2016

Depuis plus de deux ans, les compagnies composent avec une baisse inédite des taux obligataires qui redessinent les lignes de force du marché et confrontent les compagnies à de nouveaux défis.

Coté face tout semble sourire aux assureurs, de nouveau portés par le succès de l’assurance vie qui, après avoir connu un trou d’air en 2012, redevient le placement privilégié des Français loin devant le livret A. Mais côté pile, le tableau est plus contrasté. L’afflux de collecte nouvelle (135 Md€ en 2015, dont 108 milliards drainés par les seuls fonds en euros) pose évidemment la question de sa gestion au long cours dans un contexte dominé par un taux de l’OAT dix ans au plancher, une Bourse ultravolatile et un cadre prudentiel resserré qui limite les marges de manoeuvre en matière de diversification. Cette conjoncture tendue rebat les cartes autour de quelques enjeux clés.

La Tribune de l'assurance

Share

La Tribune de l'assurance

Share